[imho's little stories] moi et le monde

Publié le par imho

Maintenant que vous avez connaissance de l’être exceptionnel tel que je me représentais, voyons ce qui est de mon insertion dans le monde…

MOI ET LE MONDE
Cette vision peut se résumer assez facilement :



Moi, puis le monde qui gravite autour. Le géocentrisme et l’héliocentrisme renvoyés au placard (concepts complètement dépassés),  bienvenue dans l’imhocentrisme.


Ce qui m’entoure n’est qu’une mise en scène visant à agrémenter mon existence.

Quand je parle du monde, j’exclue bien évidemment le cercle familial, assimilé à ma personne.

Le monde, c’est tout le reste. Les autres. Ceux qu’on croise dans la rue, ceux que l’on voit à la télévision.

Le monde n’est qu’un théâtre gigantesque… et les autres des pantins mis en mouvement par quelque esprit décisionnel.

Aussi, lorsque je me promenais dans la rue, je me voyais comme dans un théâtre, comme dans un film grandeur nature, fourmillant de figurants s’évanouissant dans l’espace une fois le coin de rue tourné.

Le scénario de « Truman Show » n’a rien d’original comme vous pouvez le constater, ce n’est que la vision d’un enfant de, disons 6 ans…
après « Goldorak », un autre mythe qui s’effondre.



En plus d’être innocent, qu’est-ce qu’on peut être mégalo en tant qu’enfant!

La suite plus tard, peut-être, mais faudra se montrer plus enthousiastes encore...

Publié dans imho's little stories

Commenter cet article